De Vinci (Léonard)

La Joconde - détail
Portrait de Ginevra de'Binci - détail
La dame à l'hermine - détail
La Vierge aux rochers - détail

Léonard de Vinci
Né en 1452 à Vinci, Italie - Mort en 1519 à Ambroise, France
Nationalité : italienne
Attaché au courant : Première renaissance et renaissance classique

Léonard naît le 15 avril 1452 dans le village de Vinci, prêt de Florence. Il est le fils illégitime d’un père notaire et d’une paysanne d’un bourg voisin. Il est élevé par son père, homme dur et sévère, qui l’emmène vivre à Florence à partir de 1468. Il entre alors comme apprentis chez le peintre et orfèvre le plus célèbre de la cité : Andréa Verrochio.

Léonard obtient le statut de "maître" en 1472 et déclare très vite une passion pour toutes les formes de créations artistiques ainsi qu’un intérêt particulier pour les sciences.
Bien qu’apprécié par Laurent le Magnifique il n’arrive pas à obtenir la reconnaissance qu’il ambitionne et quitte Florence en 1482 pour Milan, où il rejoint la cour du duc Ludovic Sforza.
Il fait alors carrière en tant qu’artiste mais aussi comme ingénieur civile et militaire, cartographe, ingénieur en irrigation, concepteur et metteur en scène des fêtes et réceptions de la cour ducale.

Il vit dans son atelier dans lequel il cohabite avec sa famille et ses élèves. C’est à Milan qu’il créé la majorité de ses chef-d’œuvres comme la Vierge aux rochers, la Cène à Santa Maria delle Grazie et la statue équestre de Francesco Sforza qui, s’il elle a bien vue le jour, n’existe plus aujourd’hui. Travaillant sans cesse sur différents projets, il laisse souvent ses travaux inachevés et se forge la réputation d’être certes un grand artiste mais peu fiable vis à vis de ses commanditaires. C’est d’ailleurs à cette époque qu’il commence à peindre la Joconde, qu’il retouchera jusqu’à la fin de sa vie sans jamais la livrer.

N’affectionnant pas particulièrement les règles de la perspective mathématique, Léonard de Vinci s’applique à trouver d’autres moyens pour représenter l’illusion de la réalité. C’est ainsi qu’il créé et développe, en plus de l’utilisation de la perspective atmosphérique qu’il reprend aux peintres de l’Europe du nord, le principe du sfumato, technique consistant à rendre les contours "vaporeux" par un jeux subtil de dégradés, d’ombre et de lumière qui permettent aux élément de se fondre en douceur à l’ensemble de la scène. A cela s’ajoute un don particulier pour la mise en scène qui lui permet de rendre ses tableaux “vivants“ et dont la composition participe pleinement à la narration.

Le roi de France Louis XII, revendiquant la couronne du royaume de Naples, envahit le duché italien en 1499. Léonard fuit à Mantoue puis Venise et revient à Florence en 1503 où la république lui commande la fameuse Bataille d’Anghiari pour décorer le Salon du Grand Conseil dans le Palais de la Seigneurie. Des problèmes techniques et la présence du caractériel Michel-Ange travaillant sur un autre mur le pousseront à abandonner une fois de plus le chantier en cours.

Il revient en Lombardie de 1506 à 1512 à la cour du nouveau duc de Milan et après un bref séjour à Rome il arrive à Ambroise, où il est appelé par François Ier qui souhaite apporter en France l’influence de la culture artistique italienne. Il meurt le 2 mai 1519 en laissant le souvenir d’un artiste qui a su être l’un des plus grand génie de son temps par sa boulimie de savoir et sa faculté d’exceller dans tous les domaines qui lui ont permis de s’exprimer : peinture, sculpture, ingénierie, mécanique, science de l’optique et de la lumière, mathématique, anatomie, cartographie, hydrologie…

Par sa modernité en peinture il a influencé, entre autres, le jeune Raphaël et a participé pleinement à faire passer l’art de la première renaissance à l’âge classique.

...et encore plus de ressources sur le site de notre partenaire The Museum Channel

À son époque

ART
en italie
Sandro Boticelli
Filippino Lippi
Pérugin
Michel-Ange
Raphaël

en Europe du nord
Jérôme Bosch
Petrus Christus

MUSIQUE
Johannes Ockeghem

POLITIQUE
en France
Charles VIII
Louis XII
François Ier

Italie
Ludovic Sforza duc de Milan
Papes Léon X et Julles II
Savonarole à Florence de 1494 à 1498

L'œuvre

de Léonard de Vinci

Madone benoisvitruveAnneJoconde
Visitez la galerie

Galerie : De Vinci (Léonard)

Quitter la galerie
AnnonciationMadone oeilletHermineGinevraMadone benoisVierge rochersVierge rochersferronniereceneAnneJocondeetudesvitruve

Annonciation
1475

Madone à l'oeillet
1478

La dame à l'hermine
1490

Portrait de Ginvra de'Binci
1480

Madone Benois
1480

La Vierge aux Rochers
1485

La Vierge aux Rochers
1499

La belle ferronnière
1495

La Cène
1497

Sainte Anne, la Vierge et l'enfat Jesus
vers 1510

Portrait de Mona Lisa
dit La Joconde
1513

Etudes anatomiques
vers 1490

Homme de Vitruve
vers 1490

AnnonciationMadone oeilletHermineGinevraMadone benoisVierge rochersVierge rochersferronniereceneAnneJocondeetudesvitruve